Playlist

qui pour lyon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

qui pour lyon

Message  phil86 le Jeu 14 Oct - 22:58

tout est dans le titre je ne suis quand meme pas le seul a aller a lyon
avatar
phil86
Fool
Fool

Messages : 973
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 53
Localisation : chatellerault

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  pif floyd le Ven 15 Oct - 10:06

Non non j'y serai aussi, places A1 et A3
avatar
pif floyd
Potter
Potter

Messages : 53
Date d'inscription : 17/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  alain74 le Ven 15 Oct - 11:02

présent à Lyon places C33 et C31

ET CE SOIR A GENEVE.....DEBOUT!!!!!

alain74
Friend in need
Friend in need

Messages : 24
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  trent le Ven 15 Oct - 13:10

Lyon aussi avec un pote, tout au fond.
avatar
trent
Crazy
Crazy

Messages : 234
Date d'inscription : 19/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  phil86 le Ven 15 Oct - 20:56

ah!!!!! super on aurait pu se faire un before si il y a des interressés bien sur n° de tel par mp Wink
avatar
phil86
Fool
Fool

Messages : 973
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 53
Localisation : chatellerault

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  movaizailaiv le Ven 15 Oct - 23:54

J'y serais aussi avec madame, tout devant... Un grand gros bien dégarni avec lunettes... Mouhahahahaha, bonne description de moi-même hein...? Je serai il me semble plutôt sur la droite quand on est face à la scène, au 7ème rang.
avatar
movaizailaiv
Crazy
Crazy

Messages : 226
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 38
Localisation : montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  phil86 le Sam 16 Oct - 8:48

avatar
phil86
Fool
Fool

Messages : 973
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 53
Localisation : chatellerault

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  pif floyd le Sam 16 Oct - 11:18

movaizailaiv a écrit:J'y serais aussi avec madame, tout devant... Un grand gros bien dégarni avec lunettes... Mouhahahahaha, bonne description de moi-même hein...? Je serai il me semble plutôt sur la droite quand on est face à la scène, au 7ème rang.

Petit joueur, 7è rang... Je serai au premier et plein centre en plus!
Description sommaire : lunettes et, s'il fait suffisamment chaud, un beau t-shirt Genesis. Pour le berfore phil86, ça va être tendu, on n'arrivera pas de Lyon même, donc...
avatar
pif floyd
Potter
Potter

Messages : 53
Date d'inscription : 17/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  phil 01 le Sam 16 Oct - 12:38

Pour moi V 6 et V 8 , facile à repérer j'y vais avec mon fils de 11 ans qui est blond et frisé...
avatar
phil 01
Brother
Brother

Messages : 138
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : boz / ain

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  trent le Dim 17 Oct - 14:26

compte rendu bien léger du progrès de Lyon :

http://www.leprogres.fr/fr/vos-loisirs/concerts/article/3986572/Supertramp-super-soiree.html
avatar
trent
Crazy
Crazy

Messages : 234
Date d'inscription : 19/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  Swan le Dim 17 Oct - 14:35

Mouais... "Supertramp, super soirée"
Ça va. Le gars n'a pas dû risquer la méningite pour trouver un titre pareil

_________________
avatar
Swan
Administrateur
Administrateur

Messages : 352
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 44
Localisation : On an island

http://forum.aceboard.net/index.php?login=63092

Revenir en haut Aller en bas

retour du concert

Message  Olivier lover boy le Dim 17 Oct - 15:38

phil86 a écrit:tout est dans le titre je ne suis quand meme pas le seul a aller a lyon

Alors ce concert, vous avez aimé ?
J'ai bien sûr adoré. Comme toujours bon son m^me si la hall tony garnier n'est pas le mieux acoustiquement. J'ai quand même regretté qu'il n'y ait aucune chanson des trois derniers albums. C'est dommage. J'ai adoré gone holliwood, rarement jouée, poor boy, presque jamais joué, et une nouvelle version du solo de another man's woman, du grand Rick, également put on your old brown shoes ! Il y a eu aussi un nouvel arragement de dreamer, que j'ai franchement bien aimé. Les chansons de Roger étaient partagées entre Jesse et un autre garçon que je ne connaissais pas. Vous le connaissiez, vous ? Et enfin, une choriste, nouvelle aussi, que je ne connaissais pas non plus. Très bonne soirée. Je suis allé les attendre derrière, mais après m'être pelé les miches pendant une demi heure, on m'a finalement dit qu'ils étaient partis tout de suite après le concert. Dommage. Alors et vous ?
avatar
Olivier lover boy
Beggar
Beggar

Messages : 2
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  phil 01 le Dim 17 Oct - 17:45

quel bonheur , des larmes de bonheur aux premières notes , que d'émotion de les revoir , je ne reviens pas sur les différentes versions et sur la set-list. L'idée des choeurs me faisait peur mais finalement très bien intégrés surtout sur Gone et Goodbye (ce qui permet enfin après 30 ans d'avoir un refrain qui sonne juste) mais pas sur Bloody. Pour les chansons de Roger, cela fait du bien d'entendre ces chansons interprétées par un groupe complet avec toute l'orchestration et arrangements qui en font leur richesse , seul problème c'est que du coup Roger apparaît juste comme une voix alors que c'est un compositeur génial (putain, Roger tes chansons méritent mieux que cela , plus de tournée à 2, tu ressembles plus à un vieux troubadour qu'à un véritable musicien). Car hier de la musique on en a eu : des solos de sax , de piano , de guitare (électrique Roger, électrique tu en es capable).
avatar
phil 01
Brother
Brother

Messages : 138
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : boz / ain

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  trent le Dim 17 Oct - 19:11

Alors pour commencer des jolis tracts colorés sur papier glaçé distribués devant la halle pour nous rappeller, à nous pauvres débiles que nous sommes, que sieur roger est LA voix de Supertramp et que donc rick (qui ça ?!) est juste un siffloteur de salle de bain quant aux deux gamins sans doute chantent t'ils en playback...Raz le pompon de monsieur la voix de supertramp Evil or Very Mad

Sinon pour parler de choses sérieuses et divertissantes, le premier mot qui me vient c'est : professionnel. Peut-etre un peu trop dirons certains mais c'est quand meme bien agréable on attend pas d'eux qu'ils rentrent bourrés sur scène où qu'ils se jettent dans la foule. Donc très propre comme d'habitude, un son parfait tout du long légèrement saturé sur la fin peut-etre (ou alors c'était mes oreilles Smile ). Pas d'erreurs, pas de problèmes de micro juste un bref larsen dans raining again je crois. Les lumières correctes, les films aussi, les écrans un peu petits surtout de loin.
John assez à l'aise en français, rick toujours aussi bavard qui s'est fendu d'un "we love you madly" en intro de "goodbye", le joli ensemble rouge de cassie qui se voyait bien de loin, lee qui arrive en sautillant pour les morceaux de cuivre, jesse et gabe pas craneurs pour un sou et se défendant finalement pas si mal.
Le meilleur moment (comme souvent) : "another man's woman" avec un solo de piano encore nouveau très très long. "Downstream" est un morceaux génial mais il passe un peu inaperçu, trop vite éclipsé c'est dommage. Qu'est-ce que j'aurai aimé "nervous wreck" à la place de "old brown shoes". Voila, un très bon show bien loin de la farce annoncée par doug le mataf. La voix de rick impeccable, le sax de john aussi.
Une belle affluence dans la halle. Par contre ya un truc qui m'a surpris c'est l'orientation des gradins sur les côtés. Yavé du torticoli dans l'air Very Happy
Si je pense à autre chose j'hésiterai pas...
avatar
trent
Crazy
Crazy

Messages : 234
Date d'inscription : 19/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  nervous wreck le Dim 17 Oct - 19:13

Les chansons de Roger étaient partagées entre Jesse et un autre garçon que je ne connaissais pas. Vous le connaissiez, vous ? [/quote]

Yes, C'est Gabe Dixon, excellent musicien-compositeur (voir ci dessous son excellent album), et accessoirement un pianiste hors pair qui a accompagné Sir Paul Mc Cartney lors de sa tournée mondiale en 2002. Anecdote flatteuse : Mcca à souhaité sur sa touernée mondiale finissante que Gabe Dixon le rejoigne dans sa line Up. Gabe a refusé, s'etant déja engagé pour Supertramp.
avatar
nervous wreck
Fool
Fool

Messages : 560
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 50
Localisation : Meudon

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  phil86 le Dim 17 Oct - 20:23

rien a ajouter, phil01 je t'ai cherché en vains mais j'ai reussi a voir movaizailaiv pour le concert c'etait top j'en suis pas encore remis et on remet ca demain
avatar
phil86
Fool
Fool

Messages : 973
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 53
Localisation : chatellerault

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  pif floyd le Dim 17 Oct - 22:06

Grâce à ma rapidité légendaire concernant la connection à internet lorsque des places de spectacle sont en vente, j'avais dégotté les places A1 et A3, soit les deux places situées au premier rang, pile au centre. Et franchement, ça le fait quand vous vous asseyez peinards et que vous regardez tous les gradins derrière vous se remplir petit à petit... Le public justement : beaucoup de quinquas venus en famille, et aussi des p'tits jeunes, ce qui faisait plaisir à voir. Je constaterais par la suite qu'il y avait aussi des connards finis (enfin au moins un), mais j'y reviendrai.

Musique d'ambiance aux petits oignons : du Crosby, Stills & Nash, "Fat man" de Jethro Tull, "So long Frank Lloyd Wright" de Simon & Garfunkel, et "Julia" des Beatles.

C'est justement sur "Julia" que le noir se fait et que le groupe entre en scène : on a donc Rick Davies (claviers/piano/chant), John Helliwell (saxo, choeurs) et Bob Siebenberg (batterie), soit les trois "historiques", plus Jesse Siebenberg (fils du batteur, claviers/guitares/chant), Cliff Hugo (basse), Gabe Dixon (claviers/chant), Carl Verhayen (guitare solo), Lee Thornburg (cuivres) et Cassie Miller (une fille, hé oui, aux choeurs).

Eclairage bleu tamisé, Rick Davies au wurlitzer attaque l'intro de "You started laughing", morceau présent uniquement sur l'album live Paris. Ca s'appelle un début risqué, vu que beaucoup de spectateurs ne devaient pas le connaître, mais morceau idéal pour "poser" tous les instruments. Le groove est là, intact, c'est scotchant. Le son, bien qu'étant au premier rang, est nickel chrome, si ce n'est que, en étant pile en face des amplis guitare, on avait leur son "en direct", et non pas sortant des enceintes. Mais bon, la virtuosité de Verhayen étant ce qu'elle est, c'était pas des plus gênants.

Davies passe au piano et attaque une intro que j'identifie immédiatement car c'est une de mes favorites de Supertramp, j'ai nommé "Gone Hollywood". Je hurle un "yes" retentissant alors qu'il y a un grand silence dans la salle, je pense qu'on va m'entendre dans l'enregistrement... Le morceau est formidable de cohésion, les choeurs, avec l'apport discret mais hyper efficace de Cassie Miller, sont géniaux, les breaks de batterie de Siebenberg claquent pareil qu'en 1979, je kiffe à donf.

Ils continuent ensuite de piocher dans le répertoire daviesien avec la sympatoche "Put on your old brown shoes" et la je-reprends-le-refrain-en-choeur "Ain't nobody but me" (super solo de Verhayen). Puis Helliwell, armé d'un verre de vin (qu'il descendra jusqu'au bout), nous dit bonsoir, "bienvenue à une soirée avec super clochard... On adore Lyon, vous êtes la gastronomic town in the world! I love your wine, I love your sausages, I love your tripes (dans le texte!)! But your breakfasts... (là, on sent à peine le truc venir...) Un peu de pain, un peu de confiture... C'est rien! Nothing is better than breakfast in America!"

Et là paf, l'intro en do mineur au piano claque. Mais le fan que je suis attend avec angoisse le début de la ligne de chant : Jesse Siebenberg saura-t-il faire oublier Hodgson??? "Take a look at my girlfriend..." Ouaip, ça le fait, en tout cas sa voix est beaucoup plus hodgsonienne que celle de Mark Hart, et ma dulcinée me confirmera que, quand on n'est pas un fan hardcore, on entend à peine, voire pas du tout, la différence. Le fait d'être au premier rang ne gâte rien, on voit tous les petits gestes entre les zicos. C'est d'ailleurs évident qu'ils prennent tous un plaisir énorme sur scène, seul Davies reste sur sa réserve, mais il n'a jamais été un grand communiquant, donc il suit sa ligne directrice.

Arrive ensuite le seul passage que j'ai trouvé longuet dans le concert, à savoir "Cannonball". J'ai jamais été fan de ce morceau, j'ai jamais compris pourquoi il avait été choisi comme single phare de l'album Brother where you bound alors qu'à mon avis, tous les autres morceaux lui sont supérieurs. Bref, on attend poliment que ça passe...

Et on est récompensé par la très belle interprétation d'un morceau exhumé de 1975, j'ai nommé "Poor boy". L'intro wurlitzer/trompette, "comme sur le disque", est scotchante, très beaux choeurs sur le refrain, miam miam. Et de nouveau super passage avec la très belle "From now on" (le duo de mélodicas au milieu était une merveille). La maîtrise instrumentale de ces gens est hallucinante, et en étant à à peine 2 mètres d'eux, j'en prends plein les yeux.

Helliwell nous parle : "pour vous faire chanter ce soir, on a un petit quelque chose pour vous..."Give a little bit"". Siebenberg entame l'intro à la 12 cordes...et se plante (passage trop rapide du ré au la). Ca n'a pas échappé à Helliwell qui fait semblant de lui régler sa guitare, les deux sont morts de rire... Pour le coup, ce morceau se fait se lever certains spectateurs qui n'hésitent pas à venir devant nous se coller contre la barrière. Les gens à côté de moi râlent, j'hésite un quart de seconde, mais quand je vois les femmes derrière nous qui sont debout sur leurs chaises, je n'hésite plus et me lève aussi... Pas de doute, ça met quand même plus d'ambiance!

Davies seul au piano nous livre une très belle version de "Downstream", puis vient "Rudy" et son pont avec la vidéo qui va bien (vue subjective d'un train en accéléré). Quelle cohésion musicale, c'est effrayant... "It's raining again" remet un coup d'ambiance, avec cette fois Gabe Dixon qui supplée Hodgson. Il s'en sort très bien lui aussi, mais j'ai quand même une préférence pour le fils Siebenberg. En même temps, vu l'ambiance, je ne pense pas que les spectateurs aient été très regardants sur le truc...

Arrive ensuite THE morceau : "Another man's woman", copyright 1975. Ce morceau est célèbre chez les fans de Supertramp car il est celui sur lequel Davies se laisse aller souvent au piano... Et là, bingo, impro dantesque de plus de 5 minutes, quand on pense que ce gars-là pourrait presque être en maison de retraite, on se dit "respect". Depuis Polnareff, je n'avais pas vu un tel virtuose en action, et franchement, c'était un moment de pure magie.

Ensuite, ligne droite de tube avec "Take the long way home" (chanté par Dixon), "Bloody well right" (Helliwell et son fameux porte-voix avec écrit "right!" d'un côté et "quite right!" de l'autre...), "The logical song" (chanté par Siebenberg, Helliwell vient lui donner une tape amicale à la fin de l'intro, remember l'intro de "Give a little bit"...) et enfin "Goodbye stranger" (les choeurs bon sang, les choeurs...). Un ravissement pour les oreilles, du vrai travail de pro.

Ils quittent la scène puis reviennent pour le rappel. C'est là que survient pour ma part l'incident du concert : voulant ratrapper la serviette qu'Helliwell venait de balancer dans la foule, un type bourré traverse la foule (alors qu'il était à dix mètres de l'endroit où elle est tombée) et vient heurter de plein fouet ma dulcinée. Ca a le don de m'énerver, et je repousse le malotru (ça sonne mieux que "le gros connard"), qui vient alors sur moi en hurlant "qu'est-ce qu'y'a? T'es pas content? Tu veux qu'on s'explique dehors? Fais gaffe, hein, un coup de boule est vite parti, hein!!!..."

Le temps de le calmer, l'intro de "School" est déjà entamée, meeeeeeeeerde... Morceau énorme, mais dommage que Davies s'obstine à la jouer plus lentement que la version originale. Vient ensuite une version de "Dreamer" à l'intro entièrement relookée (et bien inspirée de "Fool's overture"). On aime ou pas, mais ils ont au moins eu le mérite de tenter quelque chose.

Et puis le dernier morceau, comme d'habitude le fantastique "Crime of the century", son final au piano, sa projection vidéo de la grille de prison dans l'espace se rapprochant... Et clac, dès la fin de la dernière note, les lumières se rallument, même pas de dernier salut à la foule... Un peu trop pros parfois les garçons quand même...

Je tente de récupérer comme souvenir une set-list présente sur la scène, mais n'y parviens pas, alors que mon ami le connard, si. Il m'aura vraiment énervé jusqu'au bout lui...

Alors, que penser de cette soirée? Eh ben que j'ai pris un plaisir monstrueux, mon positionnement stratégique y étant certainement pour quelque chose. Que ces gars-là assurent d'une manière exceptionnelle. Qu'un peu plus de communication de Davies à l'égard du public ne serait pas de trop. Et que ce concert, déjà franchement exceptionnel de par sa qualité, aurait pu être extraordinaire si Hodgson...

Set-list :
"You Started Laughing"
"Gone Hollywood"
"Put On Your Old Brown Shoes"
"Ain't Nobody But Me"
"Breakfast In America"
"Cannonball"
"Poor Boy"
"From Now On"
"Give A Little Bit"
"Downstream"
"Rudy"
"It's Raining Again"
"Another Man's Woman"
"Take The Long Way Home"
"Bloody Well Right"
"The Logical Song"
"Goodbye Stranger"
Rappel :

"School"
"Dreamer"
"Crime Of The Century"
avatar
pif floyd
Potter
Potter

Messages : 53
Date d'inscription : 17/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  FAN 11 le Dim 17 Oct - 22:17

merci pour ce compte rendu, du travail de pro aussi !

A+
avatar
FAN 11
Dreamer
Dreamer

Messages : 1423
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 51
Localisation : AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui pour lyon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum